Synthèse du budget du Québec 2023-2024

March 2023

Le budget en bref

Faisant suite à une croissance du PIB de 2,8 % en 2022, la croissance du PIB devrait atteindre 0,6 % en 2023, plombée par les taux d’intérêt et l’inflation. La croissance de l’activité économique devrait atteindre 1,4 % en 2024.

L’année 2023 sera une année de transition. La maîtrise de l’inflation rétablira un contexte propice à une croissance durable dès 2024.

Selon la définition prévue par la Loi sur l’équilibre budgétaire, le solde budgétaire présente un déficit de 4,0 milliards de dollars en 2023-2024 et sera à l’équilibre en 2027-2028.

Les prévisions économiques du gouvernement tablent sur un IPC en décroissance à 3,5% en 2023 (après 6,7 % en 2022), qui diminuera à 2,2 % en 2024.

Selon la définition prévue par la Loi sur l’équilibre budgétaire, le solde budgétaire présente un déficit de 4,0 milliards de dollars en 2023-2024 et sera à l’équilibre en 2027-2028.

Des dépenses additionnelles de plus de 24G$ sur les 5 prochaines années, pour financer les initiatives suivantes :

  • Accroître la richesse du Québec – 12 G$
  • Développer le potentiel des jeunes – 2,3 G$
  • Rendre le réseau de la santé plus performant et plus humain – 5,5 G$
  • Soutenir les Québécois – 3,5 G$
  • Diversifier et consolider les actions pour l’environnement – 953 M$

 

Synthèse des principales mesures économiques

Dans le cadre du budget 2023-2024, des initiatives totalisant près de 12,1 milliards de dollars d’ici 2027-2028 sont prévues pour accroître la richesse du Québec, soit :

  • 9,2 milliards de dollars pour améliorer le revenu disponible des Québécois avec la baisse des deux premiers taux d’imposition de 1 point de pourcentage dès cette année;
  • 888 millions de dollars pour augmenter la productivité de l’économie québécoise;
  • 1,4 milliard de dollars pour contribuer à la prospérité des régions;
  • 615 millions de dollars pour faire face à la pénurie de main-d’œuvre.

 

Pour lire la version complète de notre résumé cliquez ici