Loading

Un trimestre exceptionnel pour le capital de développement; augmentation continue des niveaux d’investissements en capital de risque

novembre 2017

Aperçu du marché québécois du CR et du CD au troisième trimestre 2017 :

Un trimestre exceptionnel pour le capital de développement; augmentation continue des niveaux d’investissements en capital de risque
Le capital de développement connaît une augmentation saisissante de 186 % des dollars investis au Québec; cinq mégatransactions propulsent le capital de risque

22 novembre 2017 – Montréal, QC – Le capital de développement au Québec a connu un troisième trimestre remarquable, avec 3,9 G$ investis sur 84 transactions; une augmentation de 186 % par rapport au trimestre précédent et de 530 % par rapport au troisième trimestre de 2016. Au troisième trimestre, 368 M$ ont été investis dans 51 transactions de capital de risque, totalisant, jusqu’à présent, 900 M$ pour l’année. Cinq mégatransactions (chacune de plus de 50 M$) ont propulsé cette montée, représentant 54 % (484 M$) de la totalité des dollars investis dans la province.

« Le troisième trimestre a été extraordinaire pour le capital privé au Québec, en particulier pour le capital de développement », a confirmé Jack Chadirdjian, président et directeur général de Réseau Capital. « Les niveaux exceptionnels d’investissement atteints témoignent de la santé de l’écosystème dans la province. »

Bien que la valeur moyenne des transactions de capital de risque au Québec ait chuté de 20 %, soit à 7,2 M$, depuis le trimestre précédent, elle demeure 35 % plus élevée que celle du troisième trimestre de 2016. La plus importante transaction effectuée en 2017, jusqu’à présent, demeure la ronde de financement de série A de 141 M$ de l’entreprise montréalaise Element AI Incorporated.

Au troisième trimestre, la valeur moyenne des transactions en capital de développement au Québec s’élevait à 46,5 M$, une augmentation vertigineuse de 227 % par rapport à la moyenne de 14,3 M$ du deuxième trimestre. Depuis le début de l’année, le Québec a conclu 54 % de toutes les transactions en capital d’investissement (242 sur 447), soit trois fois plus que l’Ontario, à 17 %.

Jusqu’à présent, en 2017, deux mégatransactions (chacune évaluée à plus d’un milliard de dollars) en capital de développement ont été effectuées au Québec pour un total de 3,3 G$ ou 40 % de la totalité des dollars investis en capital de développement. Parmi elles, l’investissement privé de la Caisse de dépôt et placement du Québec (CDPQ) et du Fonds de solidarité FTQ dans Osisko Gold Royalities Limited.

Faits saillants en capital de risque : 

  • Le Québec s’est emparé de 29 % du nombre total des transactions de capital de risque au Canada (126 sur 431) et de 35 % de la totalité des dollars canadiens investis en capital de risque (900 M$ sur 2,6 G$).
  • 38 % des activités de capital de risque dans la province ont porté sur des transactions de 1 à 5 M$ et 25 % d’entre elles sur des transactions de 100 000 à 500 000 $.
  • Les entreprises des TIC se sont réparti 531 M$, soit 59 % de la totalité des dollars investis et une hausse de 13 % par rapport à 2016.
  • Les entreprises du secteur des sciences de la vie ont reçu 269 M$, ou 30 % du total des dollars, soit une baisse de 2 % par rapport à 2016.
  • 73 % de toutes les transactions effectuées dans la province ont été conclues avec des entreprises montréalaises.
  • Parmi les sorties de fonds importantes figurent l’acquisition, pour 392 M$, de l’entreprise montréalaise Luxury Retreats par Airbnb et l’achat, pour 174 M$, de Clementia Pharmaceuticals inc., une société biopharmaceutique montréalaise.

Faits saillants en capital de développement : 

  • Un tout petit peu plus du quart (28 %) de la totalité des transactions s’échelonnait de 1 M$ à 5 M$, les transactions de 5 M$ à 25 M$ s’emparant de 22 % des activités de la province.
  • Cette année, 70 sorties de fonds concernaient des entreprises basées au Québec

Ressources numériques :

Aperçu du marché québécois du CR et du CI au troisième trimestre 2017