L’indicateur Capital femmes révèle des progrès encourageants au niveau de la représentation féminine dans les fonds d’investissement au Québec.

novembre 2023

Réseau Capital publie aujourd’hui les résultats de l’analyse Capital femmes, l’indicateur de la représentation féminine dans les fonds d’investissement au Québec.

Les résultats de l’analyse de cette année révèlent des progrès encourageants, tant au niveau de la représentation féminine dans les fonds d’investissement qu’au niveau des investissements réalisés par ces fonds dans des entreprises fondées ou dirigées par des femmes.

« Capital femmes nous permet de mettre en lumière la progression des investissements dans les entreprises fondées ou dirigées par des femmes ainsi que la progression de la représentation féminine dans notre industrie. Mais surtout, ceci nous permet de promouvoir la diversité et l’inclusion au sein des entreprises et des fonds d’investissement au Québec. Les résultats obtenus nous encouragent à poursuivre sur cette lancée, notamment à travers les différentes initiatives de notre comité ELLE-Invest », a soutenu Olivier Quenneville, président-directeur général de Réseau Capital.

Lancé en octobre 2021 par Investissement Québec, et transmis en 2022 à Réseau Capital, l’indicateur Capital femmes est le premier du genre au Québec. Il dresse un portrait de la représentation féminine dans les fonds d’investissement ayant une présence au Québec et au sein des entreprises québécoises ayant bénéficié de financement de la part de ces fonds d’investissement.

 

Faits saillants de l’analyse 

  • Au total, 38 fonds (soit près de 80 % des 47 fonds sollicités par Réseau Capital) ont participé à l’étude. Ces fonds de capital de risque et de développement ont effectué 463 investissements auprès de 312 entreprises québécoises en portefeuille.
  • En cumul entre 2010 à 2022 :
    • 65 % des firmes de gestion sondées comprennent au moins une femme associée.
    • Les femmes associées représentent 25 % de l’ensemble des associés des firmes de gestion.
  • En cumul entre 2016 et 2022 :
    • 44 % des investissements ont été réalisés dans des entreprises ayant au moins une femme cofondatrice ou dirigeante. Ces investissements sont passés de 40 % en 2016 à 61 % en 2022, soit une augmentation de 21 %.
    • 2,9 G$ ont été investis au sein de ses entreprises, sur un total de 3,9 G$, soit 74 % des montants investis.
  • 41 % des entreprises québécoises ayant reçu un investissement en provenance des fonds en capital de risque et en capital de développement étaient fondées ou dirigées par au moins une femme.

 

Vous pouvez consulter les données compilées par Capital femmes ici.

 

Une analyse en évolution

Pour rappel, Investissement Québec a passé le flambeau à Réseau Capital l’an dernier pour qu’elle réalise la collecte de données et dresse annuellement le portrait de la représentation féminine dans les fonds d’investissement au Québec.

Ce faisant, Investissement Québec souhaitait en élargir la portée et permettre que davantage d’investisseurs québécois dans des entreprises fondées et dirigées par des femmes soient rendus publics et que la divulgation soit encore plus représentative.

De fait, le transfert de cette analyse au Centre d’expertise de Réseau Capital a véritablement permis d’en élargir la portée et de récolter des données auprès d’un échantillon plus grand de fonds d’investissement.

« Cette année l’objectif était d’étendre le périmètre de l’analyse à l’ensemble du capital d’investissement au Québec. En seulement une année, nous avons réalisé des avancées remarquables, en grande partie grâce à la précieuse contribution et à l’effort conjoint de nos collaborateurs », a déclaré Simon Pelletier, Directeur intelligence d’affaires de Réseau Capital.

Pour recueillir ces données, Réseau Capital a sollicité 47 fonds d’investissement. Suite aux réponses de 38 fonds, elle a pu déterminer le nombre de firmes de gestion avec au moins une femme associée ainsi que la proportion de femmes associées dans les firmes de gestion depuis 2010. La proportion des investissements dans une entreprise ayant au moins une femmes cofondatrice ou dirigeante ainsi que la proportion d’entreprises fondées ou dirigées par des femmes ayant obtenu du financement des fonds participants, et ce, depuis 2016, ont également été comptabilisés.

 

Réseau Capital souhaite remercier ses collaborateurs, la CDPQ, Fondaction, le Fonds de solidarité FTQ et Investissement Québec, pour leur précieuse contribution à cette analyse.

Télécharger le PDF